Animations scientifiques

Ne sont présentés dans cette rubrique que les évènements qui se sont déroulés dans les locaux de l'UTC

Le Rendez-vous Biomédical de l’UTC, qui a pour but de favoriser le dialogue entre concepteurs/chercheurs/exploitants et étudiants des technologies pour la santé, s’est déroulé à distance et a permis à plus d'une centaine d’internautes d’échanger autour de thématiques innovantes et d’actualités liées à la santé. Cette année, le thème de la chirurgie du futur a été privilégié.
Au programme de la matinée  2 conférences passionnantes  :
Sylvie Testelin, PUPH, Chef de service de Chirurgie Maxillo-Faciale - CHU Amiens-Picardie, a parlé de la  Robotisation au bloc opératoire dans l'activité maxillo-faciale afin de promouvoir des stratégies originales pour satisfaire l'exigence d'accès aux technologies les plus performantes pour les patients
Anne-Virginie SALSAC, directrice de recherches, laboratoire BMBI, a présenté ses projets de recherche technologique autour de la Caractérisation de grandeurs biomécaniques par approches numériques et mesures patients-spécifiques et intérêt pour la chirurgie

et plusieurs témoignages :
Maïa ALEXALINE, directrice responsable produit, OLEA Medical et Isabelle CHARLES, IBMH au CH Saône et Loire ont mis en avant leurs trajectoires professionnelles riches et inspirantes

Douze vidéos réalisées par les étudiants des formations biomédicales de l’UTC ont permis de mettre en lumière les projets variés qu’ils développent autour du biomédical. La journée s’est terminée par un symposium industriel réunissant des représentants d'Abbott, Avatar, Medtronic et VirtualSurg sur le thème du bloc opératoire augmenté, symposium qui  a permis d’entrevoir l’évolution de la chirurgie de demain.

La Journée de l’IRP Adonis (programme international de recherche entre le CNRS français et Libanais, l’UTC et l’Université Libanaise) s’est tenue le 6 décembre 2021, en présentiel, dans l'amphi du Centre d'Innovation, et en distanciel sous lien zoom.
Cette journée, premier bilan d’étape du projet Adonis, a débuté avec la présentation de quatre nouveaux sujets de thèse.  Puis sept présentations scientifiques de travaux communs se sont enchaînées sur la matinée :

  • Traitement et analyse du signal HRV pour des applications e-santé - Hamza Beaouiss, Dan Istrate, Mohamad Khalil.
  • Study of the Transfer learning paradigm for a better classification - Dany Ghraizi, Fahed Abdallah et Benjamin Quost.
  • An Informational Approach for Fault Tolerant Data Fusion Applied to an UAV’s Attitude, Altitude and Position Estimation - Majd El Saeid, Clovis Francis et Benjamin Lussier.
  • Contribution à la modélisation mécanique et thermique d'une machine synchroréluctante pour une application véhicule - Iman Kleilat, Guy Friedrich, Khadija El Kadri Benkara, Nazih Moubayed, Rabih Dib  
  • Uterine synchronization Analysis during pregnancy and Labor - Kamil Baderddine, Catherine Marque, Mohamad Khalil.
  • Planification de trajectoire pour un véhicule autonome dans un environnement dynamique - Abdallah Said, Reine Talj, Clovis Francis.
  • Le projet Erasmus Plus Capacity Building DeCAIR (Development of Curricula in Artificial Intelligence and Robotics) - Clovis Francis.

L’après-midi était consacrée à la visite des plateformes Heudiasyc.

le Rendez-vous Biomédical de l'UTC souhaite favoriser le dialogue entre concepteurs/chercheurs/exploitants et étudiants des Technologies pour la santé, pour encourager l'innovation biomédicale et l'émergence de nouveaux modèles. 

La journée du 22 janvier est articulée autour de 4 temps forts :

• promouvoir des stratégies originales pour satisfaire l'exigence d'accès aux technologies les plus performantes pour les patients,
 présenter un projet de recherche technologique en phase de validation clinique à l'UTC,
 mettre en avant des trajectoires professionnelles particulièrement intéressantes des diplômés de l'UTC,
• récompenser les projets réalisés par les étudiants des formations biomédicales de l'UTC.

Le 31 janvier, le Centre d’Innovation accueillait le deuxième RV biomédical de l’UTC dont le but est de favoriser le dialogue entre concepteurs/chercheurs/exploitants et étudiants des Technologies pour la Santé afin d’encourager l'innovation biomédicale et l'émergence de nouveaux modèles. Cette journée, à visée de professionnalisation des étudiants en biomédical de l’UTC, était organisée par Isabelle Claude, Jean-Matthieu Prot, Sofiane Boudaoud et Dan Istrate.  
Parmi les intervenants, Catherine Marque a évoqué « 35 ans de recherche sur l'électromyogramme utérin : d'une démarche exploratoire à une application clinique ». Un ancien du labo, Michel Letort, était invité  à retracer son trajet professionnel. Floryan Fantaccino, diplômé TTS, a fait part de son jeune parcours en affaires réglementaires.
En fin de journée, et après présentation de l’ensemble des projets Biohackathon, le prix Biohackathon a été remis à Samantha Loaiza Alvarez, University of Waterloo, Diego Leon, UPMC Sorbonne Université et Lou Pasquier, UTC pour une innovation appelée : Poop Express, facilitant l’accès aux toilettes des personnes ne pouvant se déplacer seul.

Le 22 octobre, avec le soutien de l’UTC et du programme JSPS Core to Core, BMBI recevait une délégation de professeurs et chercheurs du LIMMS (unité mixte internationale CNRS/U Tokyo) et de l’Université de Tokyo.

Ce  Workshop organisé par Eric Leclerc à l’UTC portait sur la reconstruction du foie par ingénierie tissulaire.

Quelques mots clés pour résumer les thèmes abordés lors de ce workshop :

  • stratégies pour différencier les cellules iPSCs ou les progéniteurs hépatiques 
  • avancées des « organ on chip ». 
  • nouveaux micro- et nano-capteurs du LIMMS
  • vision « multi-échelle » de la reconstruction du foie
  • paysage économique de la bio-ingénierie.

Une journée très dense qui a fait l’objet de nombreux échanges, dans l’esprit qui anime iLite et le partenariat BMBI-LIMMS.

Le 19 juin, COSTECH et BMBI, ont organisé une journée scientifique ayant pour thème général :
« La bio-impression 3D en ingénierie tissulaire. Défis et questions »
La bio-impression 3D est la transposition des procédés de fabrication additive dans le domaine de l’ingénierie tissulaire, domaine en plein essor de la bio-ingénierie, dont le but est la régénération de tissus endommagés ou la construction d’organes bioartificiels à l’aide de méthodes multi-physiques et multi-échelles.  
Après une introduction conjointe de Cécile Legallais, BMBI, et Xavier Guchet, COSTECH, nous avons pu assister aux présentations suivantes :

  • Bio-impression : techniques, matériaux et applications par Christophe Marquette, DR CNRS à l’Institut de Chimie et Biochimie Moléculaires et Supramoléculaires, Université Lyon 1 – CNRS.
  • Les régimes normatifs au droit des technologies de bio-impression de l’ingénierie tissulaire : enjeux et problèmes par Vincent Deplaigne, de l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales) - Paris.
  • Design du vivant et bioéthique : vers un Intelligent design ? par Anthony Masure, MCF à l’Université Toulouse Jean Jaurès, LLA-CREATIS
  • Bio-printing: technological approaches for in vitro and in vivo applications par Hugo de Oliveira du laboratoire INSERM BIOTIS. 
  • Authentifier la bioimpression - une contribution multi-voix : Technologies, Design, Ethique, communication à 3 voix par Christophe Vieu, Professeur, Lucie Baudoin, CR CNRS et Elise Rigot, doctorante en design, en provenance du LAAS (Toulouse).

Les 11 et 12 maars, un séminaire de deux jours a réuni des chercheurs de la Clinique Mayo venus en délégation, des chercheurs de BMBI et de l’IFF (Institut Faire Faces).

La conférence Biologie et Fonctions des Tissus Vivants s’est tenue lors de la première journée de cette rencontre.
Après une brève allocution d’accueil donnée par Olivier Gapenne, directeur adjoint de l’UTC, et une présentation très vivante de la Clinique Mayo par Peter Amadio, l’auditoire a pu apprécier les présentations des trois chercheurs de la Clinique Mayo sur les sujets :

  •  Roles of TIEG/KLF10 in physiology and disease - Dr John Hawse
  •  Magnetic resonance elastography : new horizons - Dr Richard Ehman
  •  Biology and function of the subsynovial connective tissue - Dr Peter Amadio

    Le 13 mars, cette rencontre a donné lieu à un « point presse »  qui signait l’importance de cet échange avec la Clinique Mayo non seulement pour BMBI mais aussi pour l’UTC-SU.

Une partie de ce point presse est à retrouver sur la  Web TV UTC :
 https://www.youtube.com/watch?v=FI8yDMpWlmY).
De plus, un article a été publié dans « Le Courrier picard » : www.courrier-picard.fr/art/171692/article/2019-03-14/utc-de-compiegne-une-cooperation-musclee-avec-les-etats-unis

Le Centre d'Innovation a accueilli les 22 et 23 novembre un workshop international intitulé "Muscle and Tendon Tissue Engineering : A bioinspired and System of Systems vision". Ce séminaire, organisé par Jean-François Grosset et Cécile Legallais, est le prolongement de 2 projets de recherche coordonnés par le laboratoire BMBI. Le premier est le défi INTERFACES (Tissues and cell Interfaces in muscle-skeleton system : Application to the design of bioartificial System of System) financé par le LABEX MS2T et porté par Cécile Legallais. L’objectif de ce projet est le développement d’un continuum de tissus muscle-tendon-os bioartificiels. Le second est le projet international TAGE (Tendon adaptation to training – Effect of aging), porté par Jean-François Grosset (équipe C2MUST) et financé par la région Picardie/Hauts-de-France. Le projet TAGE, qui a été présenté dans le N°10 de la Lettre BMBI, est mené en collaboration avec le Pr Peter Magnusson (Université de Copenhague et Institut de Médecine du Sport de Copenhague), et a pour objectif principal l’optimisation de l’activité physique prescrite à la personne âgée. Ce workshop a pu être organisé grâce au soutien financier du LABEX et du laboratoire BMBI.

Marie-Christine Ho Ba Tho, en tant que directrice à la recherche de l’UTC, a prononcé les mots d’accueil à l’introduction de ce workshop consacré aux voies de recherche de reconstruction par ingénierie tissulaire concernant tendons, muscles striés squelettiques, et jonction myotendineuse. De la cellule au tissu fonctionnel via les biomatériaux était la réflexion phare inspirant ce workshop auquel ont participé des experts dans les domaines de la morphogénèse : Dr Delphine Duprez (SU), du système musculo-squelettique : Pr Peter Magnusson et Dr Christian Couppé (université de Copenhague), Dr Nasser Al-Shanti, Pr Hans Degens et Dr Gladys Onambélé (Manchester Metropolitan University), des biomatériaux : Pr Dimitrios Stamatialis (université de Twente), Pr Birgit Glasmacher (université de Hannovre), Pr Guy Schlatter (université de Strasbourg), sans oublier notre experte locale, Dr Cécile Legallais (UTC BMBI) pour l’ingénierie tissulaire. De jeunes chercheurs, notamment des doctorants BMBI (Alejandro Garcia-Garcia et Mégane Beldjilali-Labro) ont aussi présenté leurs travaux réalisés dans le cadre de leur thèse financée par le LABEX MS2T. 

Sur les deux jours, nous avons entendu des présentations scientifiques de grande qualité et nos partenaires ont eu l’occasion de visiter les laboratoires de BMBI. Une belle réussite, notamment pour Jean-François qui organisait là son premier workshop international et avait vécu le 22 au matin la soutenance de son premier doctorant, Adrien Létocart, dont le sujet de recherche était inclus dans le projet TAGE. Une ambiance à la fois studieuse et très conviviale, voire familiale, a régné sur les deux jours et des promesses de nouvelles collaborations ont émergé à l’issue du séminaire.

Le 20 Février,  BMBI a accueilli  les Professeurs en Génie Biomédical de l’Université de Waterloo (Canada) dans le cadre du programme BioMedInnov soutenu par l’IDEX Sorbonne Universités. Ce projet est piloté par Sofiane Boudaoud et Dan Istrate pour BMBI. La visite des collègues canadiens faisait suite à celle de Sofiane Boudaoud et Dan Istrate au Canada en Novembre. Ces échanges sont essentiels au suivi des 2 étudiants de l’UTC actuellement en stage au Canada et surtout à la consolidation de ce projet d’innovation par la formation et la recherche. Le projet BIOMEDinnov (financement FormInnov SU) a pour objectif de promouvoir des échanges scientifiques d’excellence entre l’université de Waterloo, leader en innovation dans les biotechnologies au Canada et les universités de Compiègne (UTC) et de Paris (UPMC et Paris 4) autour de la formation dans l’innovation et l’entreprenariat autour de l’ingénierie biomédicale. Le projet se compose d’un volet de mobilité d’étudiants (bourses internationales pour des stages recherche en laboratoire Français et Canadiens) et d’un volet formation avec l’organisation d’une summer school du 18-22 Juin 2018 à Paris et Compiègne, organisation qui était au coeur de cet échange de février.

Une photo des collègues français et canadiens impliqués dans le projet. Dan et Sofiane sont à gauche sur ce cliché

Le 6ème congrès de l’ « Advanced Digital Technology (ADT) Foundation » a eu lieu à Amiens du 31 mai au 3 juin 2017, organisé par l’Institut Faire-Face et le CHU d’Amiens et la contribution de BMBI. Il a réuni l’ensemble des acteurs qui œuvrent dans le domaine de la reconstruction tête et cou, qu’ils viennent du monde de la pratique clinique, de la recherche, ou de l’industrie, une très belle occasion pour asseoir les liens entre ces 3 mondes, et renforcer plus encore ceux qui unissent le laboratoire BMBI au CHU d’Amiens et à l’Institut Faire-Face depuis de nombreuses années. Ce congrès a permis à nos équipes de présenter les avancées notables de différents projets collaboratifs portant aussi bien sur le développement de méthodes d’analyse de la physiologie de la région tête et cou et sa caractérisation tri-dimensionnelle (ex : mouvements de la mimique faciale par analyse du mouvement et modélisation numérique, muscles peauciers par élasto-IRM, écoulements vasculaires faciaux par IRM de flux, …), que sur l’étude d’approches thérapeutiques (mise au point de nerfs artificiels, utilisation de colles chirurgicales pour l’embolisation de malformations vasculaires, …). Rendez-vous a été pris pour 2019 à Tokyo.

La 6ème édition du Colloque JetSan (Journées d’Etude sur la TéléSANté) s'est tenue à l’IUT de Bourges, les 31 mai et 1er juin 2017, avec pour thématique : « La santé connectée ». L’objectif de ces deux journées, à l’organisation desquelles BMBI était associée, était de faire le point, à travers 3 sessions, sur l'état de l'art des technologies, des méthodes et des applications dans le domaine de la Télésanté. Programme détaillé et infos sur le site : https://jetsan2017.sciencesconf.org. Il y a eu 110 inscrits (dont 19 industriels et 5 Praticiens Hospitaliers), 4 tutoriaux présentés par des personnalités (2 chercheurs et 2 médecins), 29 communications (dont 10 orales et 19 posters pour 90 auteurs). La 7éme édition aura lieu en mai 2019 à l’UPMC avec pour thème « Dispositifs médicaux innovants ». 

Tout au long du colloque d’excellentes caricatures ont été réalisées ; à voir via les liens :

https://jetsan2017.sciencesconf.org/data/31mai_JETSAN2017_notes_croquees.pdf  et 

https://jetsan2017.sciencesconf.org/data/01juin_JETSAN2017_notes_croquees.pdf

Le 5 décembre 2016, l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS) du CNRS et l¹Académie des Technologies rassemblaient environ 140 participants dans un Colloque intitulé « Comment réparer l'homme élastique ? Des sciences fondamentales à la chirurgie de demain ». Les membres de BMBI sont venus nombreux à ce colloque, qui touche de près nos sujets de recherche. Cécile Legallais a présenté les avancées de son groupe dans le domaine du foie bioartificiel, et les travaux d’autres membres de BMBI comme Sabine Bensamoun ou Anne-Virginie Salsac ont également été cités dans les présentations de la journée.

Le programme et les présentations se retrouvent à l’adresse suivante : http://www.cnrs.fr/insis/recherche/evenements/colloque-homme-elastique.htm. Lors de l’introduction, Y. Rémond, Directeur Adjoint Scientifique, en charge notamment de la bioingénierie, et P. Sommer, chargé de mission pour l’ingénierie tissulaire au sein de l’INSIS, ont tout d’abord insisté sur les enjeux associés à cette problématique, que ce soit au niveau sociétal (remplacement de tissus et d’organes, nouveaux outils d’analyse ou de traitement) ou au niveau scientifique (analyses multi-physiques et multi-échelles). En effet, les tissus biologiques humains natifs ou reconstruits sont bien plus difficiles à caractériser que des matériaux classiques, que l’on qualifie d’élastique, de visco-élastique ou d’hyper-élastique. Y. Rémond a, en particulier, plaidé pour la mise en place d’une « biologie des milieux continus », à mettre en miroir de la « mécanique des milieux continus » bien connue des physiciens.

Co-organisé par Télécom-Sud-Paris, l’UTT et BMBI, le colloque PARAChute avait pour but de rassembler l’ensemble des acteurs (plus de 50 participants) impliqués dans des recherches du domaine de l’actimétrie, plus particulièrement celui de la prévention et de la détection de chutes chez les seniors. La journée a débuté par un exposé tutorial ouvrant deux thèmes principaux (problématique de la chute, dispositifs actuels de prévention et de détection), suivis de présentations orales dans ces thématiques mettant en évidence différentes approches scientifiques et technologiques. En parallèle étaient exposés des posters permettant des discussions ouvertes entre tous les participants. Enfin, une table-ronde a permis aux différents intervenants d’échanger avec l’auditoire sur des questions cruciales liées à l’approche du problème de la chute. 

Le Logis du Roy à Amiens a accueilli pour la quatrième fois la Journée Scientifique de l’Institut Faire Faces le 8 octobre dernier. Le Professeur Bernard Devauchelle a assuré l’introduction et la conclusion de cette journée qui a compté huit présentations des projets en cours, soutenus par l’institut. Deux de ces présentations impliquait BMBI : « Suivi de récupération de la déglutition à domicile après un AVC » (Dan Istrate et Hajer Khlaifi, doctorant BMBI) et « Comportement de cellules souches mésenchymateuses sur des matériaux électrospinnés pour une application en chirurgie faciale » (Marie Naudot, UPJV (docteur BMBI en 2013) et Alejandro Garcia-Garcia, doctorant BMBI).

En fin de matinée, Sylvain Catros, de l’Université de Bordeaux (laboratoire INSERM-BioTIS) assurait la conférence de cette journée sur le thème « Imprimante 3D biologique : pour quoi faire? ». La journée s’est terminée par la remise de la Légion d’Honneur au Professeur Devauchelle. Le lien pour accéder au programme détaillé : http://institut-faire-faces.eu/recherche/journees-scientifiques/.

La première édition de la conférence internationale NANOINBIO (Advances for Life and Materials' Science) s'est tenue en Guadeloupe du 31 mai au 5 juin 2016. Cette conférence organisée par plusieurs laboratoires français dont BMBI (Jessem Landoulsi et Karim El Kirat) avait pour but de réunir des chercheurs internationaux dans tous les domaines disciplinaires liés aux nanosciences et aux nanotechnologies (biologistes, chimistes, physiciens) pour constituer une communauté d'intérêt scientifique. Les thèmes abordés étaient interdisciplinaires : "Nanosciences at the frontiers with biology", "Nanotechnology & nanomedicine" et "Instrumentation and application tools" et plusieurs conférenciers invités ont montré l'intérêt et l'originalité de la conférence NANOINBIO. Le bilan est positif : 120 chercheurs provenant de 9 pays ont participé à cet événement, et les retours critiques montrent la satisfaction, scientifique et personnelle, des participants. Les activités de recherche "nano" de notre laboratoire ont été activement représentées (5 présentations). Bien sûr, cet événement a aussi été l'occasion de découvrir la belle culture guadeloupéenne et les fonds-marins très riches de la réserve naturelle de l'île de Petite Terre. Les détails et les photos de cette conférence sont disponibles aux adresses suivantes : https://twitter.com/nanoinbio2016 ; http://nanoinbio2016.sciencesconf.org/ ; http://nanoinbio2016.sciencesconf.org/conference/nanoinbio2016/pages/Official_Flyer_NANOinBIO2016.pd

  • 29 avril 2022 - Hiroki Chigama - postdoc BMBI - Development of deformable antibacterial material intended to bone treatment.
  • 18 mars 2022 - Aymen Laadhari - Professeur Assistant à Khalifa University of Sciences and Technology, Émirats Arabes Unis - Cadre de modélisation et simulations des écoulements cardiovasculaires : applications aux échelles spatiales micro, meso et macro.
  • 14 mars 2022 - Juliette Piet - Postdoc Université catholique de Louvain - Comprendre les interactions mécano-adaptatives de l’unité os-cartilage dans l'arthrose : une approche in silico, adaptative et multi-échelles
  • 11 mars 2022 - Miquel Aguirre - MC Ecole des Mines de St Étienne - Multiphysics modelling and physics based machine learning for decision making in cardiovascular medicine
  • 25 février 2022 - Amine Amyar - Research Fellow, BIDMC, Harvard Medical School, Boston - Rôle de l'intelligence artificielle en imagerie médicale - séminaire par zoom.
  • 28 janvier 2022 - Nathalia Oderich Muniz - postdoc BMBI - Comparative study of Cellprene® fibers obtained by electrospinning and centrifugal spinning - séminaire par zoom.
  • 10 décembre 2021 - Woorak Choi (Postdoc IFSB-BMBI) Experimental study on hemodynamic characteristics around deformable stenoses
  • 25 octobre 2021 - Amélie Fillon (INSA Rennes, CNRS), Grégory Abadias (Université de Poitiers) et Thierry Gloriant (INSA Rennes) sont intervenus sur le thème Revêtements superélastiques et biocompatibles en alliages de titane pour dispositifs médicaux
  • 28 février 2020 - Pr émérite Laurent SEDEL, Univ. D Diderot - Paris, La céramique d'alumine en prothèse articulaire : de la mécanique à la biologie.
  • 29 novembre 2019 - Pour le dernier séminaire de l’année, une Session Spéciale avec quatre interventions :1) From Data-Driven modeling to Physically-Constrained Deep Learning in Predictive Continuum Physics (Manuel Doblaré, University of Zaragoza,) -2) Dictionary Learning for Temporal Signal Classification (Imad Rida, C2MUST) - 3) Modèles statistiques de formes en imagerie médicale : Intérêt et enjeux pour le système musculo-squelettique (Valérie Burdin, Télécom Bretagne) - 4) Etude des écoulements sanguins et de techniques thérapeutiques endovasculaires innovantes (Anne-Virginie Salsac, IFSB)
  • 5 octobre 2019 - Dr Frances M DAVIS, University of Southampton, Simulating full-field measurement based experiments using FEA and image deformation.
  • 28 juin 2019 - Dr Julien GAUTROT, School of Engineering and Materials Science and Engineering at Queen Mary, University of London, Cell sensing of the nanoscale topography and mechanics of the ECM – An engineered matrix perspective.
  • 16 mai 2019- Pr Yasuyuki SAKAI, LIMMS - IIS/U,  Tokyo, Liver tissue engineering for advanced cell based assay and micro-physiological systems.
  • 26 avril 2019- Dr Vincent Mathieu, Laboratoire Génie et Microbiologie des Procédés Aliments, UMR 782 AgroParisTech-INRA, Thiverval-Grignon, Les ultrasons quantitatifs pour l’exploration non invasive de la déconstruction de l’aliment entre langue et palais.
  • 28 mars 2019- Maurice MARNAT, Institut de Médecine et de Physiologie Spatiales, Collecte de données médicales et physiologiques lors des missions spatiales habitées 
  • 22 février 2019- Pr Karim EL KIRAT, BMBI, Nanosciences : le vaste champ d'applications de l'infiniment petit et les nano-risques présumés.
  • 20 février 2019(séminaire IFSB) - Dr Thomas LACOUR, UPMC,Modélisation de la dynamique de vaporisation par acoustique de gouttelettes encapsulées
  • 25 janvier 2019- Dr Thomas PODGORSKI, LiPhy -Grenoble, Blood microcirculation: structure and rheology.
  • 30 novembre 2018 - Pr Tsuyoshi MINAMI, University of Tokyo, Organic Transistor-based Biosensors (séminaire co-organisé avec GEC).
  • 26 octobre 2018 - Leïla PERIÉ, UMR 168 - Institut Curie Deciphering the family of immune cells at the single cell level
  • 27 septembre 2018 - David N. KU, Professor, Georgia Institute of Technology, USA The fastest bond in biology – Can save you or kill you !
  • 23 février 2018 - Tien Tuan Dao - BMBI - Agent-based modeling and simulation: what we can discover from biological systems at multiple scales.
  • 21 janvier 2018 - Rémy Kusters, postdoc Institut Curie - Paris - Actin polymerization driving localized membrane deformation
  • 10 novembre 2017 - Angelo Pommella - Laboratoire Charles Coulomb, Université de Montpellier - Stress-induced dynamic behaviours and rupture in soft systems.
  • 26 juin 2017 - Pr. Roseanna N. Zia - Cornell University, USA. Phase Mechanics of arrested colloidal gels : A new paradigm for non-equilibrium phase transitions in soft matter
  • 14 février 2017 - Pr. Jong Wook Hong - Hanyang University, Korea - Cell-based Drug Efficacy Tests with Convergence Fluidic Systems
  • 30 septembre 2016 -  Pr Peter Magnusson - Université de Copenhague - Institut de Médecine du Sport - Tendon response to loading
  • 15 novembre 2016 - Dr Chloé Audébert - Laboratoire Jacques-Louis Lions (UPMC) - INRIA Paris - Modèle mathématique de l’hémodynamique et de la fonction du foie lors d’une hépatectomie
  • 24 mai 2016 - Pr Olivier PIOT - UMR CNRS 7369 MEDyC - Université Reims Champagne Ardennes Microspectroscopie et imagerie vibrationnelles :des outils photoniques d’intérêt en biologie et dans le domaine biomédical
  • 30 mars 2016 - Pr Dhrubaditya MITRA - Institut NORDITA de Stockholm - Blood, Sweat and Tears, simulations of biological flows
  • 07 juillet 2015 - David OJEDA - post-doctorant au LTSI (Laboratoire Traitement du Signal et de l'Image) de l'Université de Rennes, Modèles et Simulations du Système Cardiovasculaire, applications en Thérapies pour l'Insuffisance Cardiaque 
  • 10 avril 2015 - William B. RUSSEL - Dean Emeritus Graduate School- Department of Chemical & Biological Engineering - Princeton University  - Structural evolution and rheology of colloidal gels
  • 03 juillet 2015 - Daniel GEORGE - Maître de Conférences- Laboratoire Icube - Strasbourg - Méthodes numériques pour le comportement des matériaux : contribution à des modèles multi-physiques et multi-échelles
  • 13 mai 2015 - Vladimir HLADY  - Pr University d’Utah - Understanding axonal pathfinding for improving neuronal regeneration
  • 09 mars 2015 - Jessem LANDOULSI - Maître de Conférences UPMC - Probing the interfaces between biomolecules and inorganic materials at the nanoscale
  • 27 janvier 2015 - Luca LANOTTE - Laboratoire Charles Coulomb - Montpellier - Red blood cell dynamics under high shear rates: in vitro experimental investigations
  • 22 janvier 2015 - Yoshifumi SAIJO - Professeur Tohoku University, School of Biomedical Engineering - Research activities on biomeditycal fluid dynamics at Tohoku University

Depuis février 2015, l'UMR organise régulièrement sa

Journée BMBI

l'occasion pour tous les membres du laboratoire de se retrouver, d'être informés sur les actualités de l'UMR, les nouveaux projets et de travailler en ateliers sur un thème donné ; l'occasion aussi pour les doctorants et postdoctorants de présenter l'avancée de leurs recherches.

Lorsque les conditions le permettent, un repas de laboratoire est organisé lors de cette journée.

Prochaine Journée BMBI : 8 juillet 2022

Cette journée a débuté par une présentation de Cécile Legallais, directrice du laboratoire, des actualités BMBI, avec l’accueil des nouveaux étudiants en thèse ou en stage. Elle a  annoncé la nouvelle mouture de l’appel à projets interne qui, cette année, offre aussi la possibilité aux doctorants de présenter un projet mentoré par leurs encadrants. Enfin, elle a diffusé quelques éléments de réponse à un questionnaire interne élaboré par le groupe QVT@BMBI, concernant les relations au laboratoire, afin de lancer la réflexion dans les ateliers.
La première partie des présentations des doctorants et postdoctorants par  Xu-qu Hu, Mouna Benchekroun, Duc Phong, Mathilde Stricher et Antoine Couderc.
La journée s’est poursuivie en ateliers (3 groupes en parallèle animés par Sandrine Morandat, Claire Dupont et Timothée Baudequin) sur le thème « Bonnes Pratiques Relationnelles @ BMBI ». Le but était, après ces périodes en télétravail partiel, d’identifier les difficultés ou points de blocage dans les échanges intra ou inter-équipes, et de réfléchir en groupe sur les questions : « Quel est mon rôle dans l’équipe/le laboratoire ? Quels sont mes droits et mes devoirs au labo ? Que faire en cas de conflit ? La restitution a permis d’identifier des actions à reprendre ou à mener dans un avenir proche.
    L’après midi  deux autres ateliers en parallèle :
 « Métiers de la recherche et CVs » (à l’attention des non-permanents) ) animés par Karim El Kirat et Cécile Legallais.
 « Comment gérer sa vie numérique en essayant de se passer des GAFAM et des logiciels propriétaires ? » animé par Quentin Dermigny.
La deuxième partie des présentations scientifiques de doctorants et postdoctorants par Ahmad Diab, Katharine Nowakowski, Taha Messelmani, Lisa Morisseau, Manon Guillet et Sabrina Madiedo-Podvrsan.
À l’issue de la journée tous les participants se sont regroupés pour la traditionnelle photo du labo version 2021.

Retrouvailles tous masqués dans le grand amphi Colcombet du Centre de Transfert pour cette Journée BMBI.
Journée articulée autour de plusieurs temps forts et en interlude les présentations des doctorants sous le format « Ma thèse en 180s ».

- Avec Pascale Vigneron nous avons pu définir les évènements de diffusion de la culture scientifique et technique dans lesquels nous allons nous impliquer. Tout d’abord, la fête de la science à l’UTC, dont nous allons fêter les 30 ans cette année du 7 au 10 octobre. BMBI y participera activement par la proposition de stands et conférences. De plus, Karim El Kirat en est  le nouveau promoteur en tant que responsable du pôle Cultures Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) de l’UTC.
Puis, fin novembre, à l’occasion des Festives de l’Alliance Sorbonne Université,  nous proposerons différentes interventions sur la thématique « L’être humain de demain : augmenté, assisté, modifié, bousculé ? De l’évolution à la réparation ». Plus d’infos à venir sur : www.sorbonne-universite.fr/culture-et-societe/rencontres/les-festives
- Présentation de Stéphanie Rossard et Aurélie Mathieu (Direction à la recherche)  sur un nouveau moteur de recherche « Open4Research » pour prendre connaissance de nombreux portails de financement, aussi bien pour des projets que pour des bourses de mobilité à destination des statutaires ou des étudiants.
Dominique Baruch, DR INSERM émérite, nouvellement intégrée à BMBI, nous a présenté ses travaux sur la fabrication in vitro de plaquettes. Elle nous a montré en quoi ses travaux mobilisent à la fois des recherches fondamentales qui ont abouti à la meilleure compréhension des mécanismes de formation des plaquettes à partir de mégacariocytes issus de la moelle osseuse, mais aussi à la mise au point de dispositifs microfluidiques qui ont été valorisés par une création de start-up. Une démarche en parfaite symbiose avec celle de BMBI.
- En plusieurs sessions au cours de la journée, 23 doctorants ont présenté l'évolution de leurs travaux sous le format de Ma thèse en 180secondes (MT180s), soutenus par une salle très attentive et motivés par l'attribution de deux prix, celui du jury et celui du public. Face à la pression du jury (et du public !) ce sont finalement 3 lauréats qui ont été récompensés : 2ème prix du jury pour Antoine Couderc (ci-dessous à gauche) et son « matelas » pour la fenestration des cellules sinusoidales du foie, et 1ers  prix unanimes du jury et du public pour Lisa Morisseau (au centre) et son « foie gras sur puce » ainsi que pour Clément Bielinski (à droite) et sa « garde-robe pour capsules ».

Bilan d’activités et présentation de projets émergents à l'ordre du jour de cette Journée BMBI.

Cette journée a débuté par la présentation du bilan d'activités BMBI par sa directrice, Cécile Legallais. En termes de RH, BMBI compte aujourd’hui 40 membres permanents (28 chercheurs, 12 Ingénieurs / techniciens - 26% de personnels CNRS - 13 HDR), 5 chercheurs associés et 40 membres en CDD (32 doctorants et 8 postdoctorants), auxquels viennent s’ajouter de nombreux stagiaires.

La chaire e-Biomed dirigée par Dan Istrate devient « Plateforme e-Biomed - Outils biomédicaux connectés» et la plateforme Technologie-Sport-Santé dirigée par Frédéric Marin devient « Centre d’expertise de biomécanique du mouvement ».

La journée s’est poursuivie avec un bilan des équipes par leur responsable et la présentations des projets des « nouveaux » permanents : Eric Leclerc, de retour à BMBI après son long séjour au Japon, Olfa Trabelsi,  Jean-François Grosset et Imad Rida.

D’autres sujets de réflexion, majeurs, ont été abordés :

  • éthique et évolution de l’expérimentation animale
  • évolution de l’expérimentation humaine
  • pratiques durables dans la recherche et l’ingénierie de la santé
  • bilan carbone à BMBI…

de vastes sujets dépassant largement en durée de réflexion le cadre d’une simple journée BMBI.

Cette journée a aussi été l’occasion de renouveler la photo de groupe du laboratoire.

Cécile Legallais a ouvert cette Journée BMBI printanière avec une présentation fournie et didactique sur  le thème « Un foie bioartificiel : pourquoi et comment ? ». Elle a retracé les travaux de l’équipe dans le domaine de la reconstruction de tissus hépatiques fonctionnels pour la suppléance d’organes ou dans des microsystèmes pour des applications de toxicologie prédictive.

Cinq doctorants en 2ème année de thèse ont ensuite fait état de l’avancée de leurs travaux de recherche

Après un repas labo à l'école hôtelière du lycée Jean Monnet, retour au Centre d’Innovation où Jérémy Laforêt a présenté le nouveau serveur pour stockage des données.

Pascale Vigneron a ensuite donné le coup d’envoi de la préparation de la Fête de la Science 2019 et évoqué l’exposition « L’UTC fête les 80 ans du CNRS » qui se tiendra à cette occasion. La thèmatique nationale proposée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation pour cette édition 2019 de le Fête de la science est « Raconter la science, imaginer l'avenir ».

Suite de la journée en ateliers pour réfléchir à ce que pourrait être l’avenir des soins et des dispositifs médicaux, réflexion dans le thème de cette édition 2019 de la Fête de la science. Chaque groupe piloté par un doctorant a dû proposer un dispositif sur la thématique de « L’Homme réparé/implanté/connecté du futur ». De belles idées ont émergé de ces petites séances de brainstorming :

  • plusieurs types de nanorobots circulants ou fixes (puces) communicants pour mesurer la pression artérielle ou des constantes biochimiques (aux doux noms de Smart Chyps, Wormy, Diagcap, Immun 3.0, Armspital)
  • un capteur permettant d’évaluer in situ l’état de nos articulations (Articolib),
  • un système exploitant l’activité électromagnétique cérébrale (Brainaktor)
  • un implant bioartificiel commandé par tablette permettant de traiter la presbytie (Ifocus).

Une première phase de préparation de schémas ou  démonstrateurs à proposer lors de l’exposition L'UTC fête les 80 ans du CNRS.

Au programme de cette journée :

 

  • quelques mots d'accueil de Cécile Legallais, directrice de l'UMR et présentation du laboratoire aux nouveaux arrivants.
  • présentation du parcours et du projet d'intégration d'Olfa Trabelsi, récemment arrivée dans l'équipe C2MUST en tant que maître de conférences.
  • présentation par Cécile Legallais d'un nouveau dispositif utile à l'UMR : la réalisation de fiches Fonctions support à BMBI : « Qui fait quoi ? » à BMBI
  • 3 ateliers : 1) Atelier Formation Hygiène et Sécurité destiné aux nouveaux arrivants, 2) Atelier QVT : actions à mener pour faciliter l'accueil des nouveaux et 3) Atelier Médiation scientifique, pour lequel Nicolas Brazier, de l'association Ombellisciences a présenté les actions menées dans les Hauts-de-France pour aider les doctorants à exposer leur sujet de recherche par le biais de la BD
  • séminaire BMBI donné par Leïla Perié (UMR168, Institut Curie) sur le thème « Deciphering the family of immune cells at the single cell level ».
  • exercice de  MT180s (Ma thèse en 180 secondes) effectué par 6 doctorants en fin de thèse(photos ci-dessous
  • deux derniers ateliers  sur les thèmes « Les plateformes BMBI et leur organisation » pour  les permanents et « L'après thèse et son financement » pour les non permanents.

 

 

La Journée BMBI du 16  avril s'est déroulée en plusieurs sessions en parallèle qui ont permis d’échanger autour de thématiques ciblées :

 

  • Comment faire un bon CV et un bon dossier de candidature MCF/CNRS animé par Catherine Marque et Cécile Legallais à l’intention des doctorants
  • Mise en application du label européen en  RH :  HRS4R  présenté par Stéphanie Rossard
  • Atelier « Zotero » pour la gestion bibliographique préparé par Jérémy Laforêt
  • Montage de projets organisé par Anne-Virginie Salsac et Catherine Lacourt
  • Bonnes pratiques de la propriété intellectuelle par nos collègues de la direction à la recherche Sylvie Lemonnier-Morel et Aurélie Mathieu.
  • Mise en place d'un comité « Qualité de Vie à BMBI qui s’occupera de favoriser les échanges au sein du laboratoire par diverses actions.

L'après-midi, accueil de Marie-Christine Ho Ba Tho, directrice à la recherche et de Philippe Courtier, directeur de l’UTC.

Pour terminer, un jeu de pistes organisé par les permanents  pour nos doctorants et masters qui devaient retrouver et identifier des objets du laboratoirer, certains  insolites.

Première Journée BMBI organisée par Cécile Legallais, nouvelle directrice de l’UMR qui a présenté la nouvelle structure BMBI. Puis :

Répartition des participants en quatre ateliers  :

  • Hygiène et Sécurité encadré par Pascale Vigneron et Khalil Ben Mansour pour les stagiaires, nouveaux doctorants ou postdoctorants  
  • Carrières dans le public (IR, chercheur, EC) encadré par Cécile Legallais et destiné aux doctorants et postdoctorants en cours de stage.
  • Financements de la recherche encadré par Stéphanie Rossard et Aurélie Matthieu, de la Direction à la Recherche de l’UTC, et suivi par les enseignants-chercheurs et chercheurs.
  • Organisation des nouvelles plates-formes, les rôles de leurs coordinateurs, responsables ou référents, animé par  Quentin Dermigny et Ulysse Pereira pour les collègues BIATSS/ITA.  

Dans l’après-midi deux séquences :

  • La boîte à outils de la biblio ou le point sur les différents serveurs électroniques de gestion bibliographique et les bonnes pratiques actuelles présentée par Jérémy Laforêt, nouveau référent auprès de la BUTC pour l’UMR.
  • Histoire du financement d'un projet ERC par Anne-Virginie Salsac .

Entre ces différentes séquences, et pour la première fois, les doctorants se sont frottés à l'exercice  Mon taf à BMBI ou MT180s à BMBI.

Fin de journée avec la traditionnelle photo du labo.