Communication Grand public

Février 2018 : Ilyesse Bihi - article dans Echosciences Picardie

Les travaux de Ilyesse Bihi, en postdoc avec Anne Le Goff, à l'honneur dans la revue Echosciences. Ilyesse a reçu des membres de l'Association Ombelliscience Picardie, association créée en 1997 à l’initiative d’acteurs de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, qui œuvre pour le partage des savoirs dans les domaines scientifiques et technique. Un article de vulgarisation essentiel pour comprendre le rôle des plaquettes sanguines et les espoirs thérapeutiques portés par les travaux d'Ilyesse et Anne sur la fabrication de plaquettes en laboratoire.

Pour lire cet article : 

https://www.echosciences-hauts-de-france.fr/articles/fabrication-plaquettes-sanguines-don-de-sang

 

 Avec de réels talents de dessinateur, Ilyesse a illustré ainsi son travail :

 

 

12-15 Octobre 2017 - Fête de la science

Belle contribution de BMBI à cette édition 2017 de la Fête de la science avec six stands tenus par des membres de notre UMR qui se sont relayés sur les quatre jours pour accueillir le nombreux publi.

  • Sur le stand "La vie, on l'a dans le sang",  nous avons parlé des techniques permettant de visualiser l'écoulement du sang dans les grands vaisseaux, de la composition du sang, de pourquoi et comment mesurer la déformabilité des cellules sanguines, et des techniques innovantes d'ingénierie tissulaire pour la transfusion. Il y a eu du monde les 4 jours. Nous sommes nombreux à nous être relayés, dont beaucoup pour qui c'était la première fête de la Science, et qui ont aimé se confronter aux questions des enfants, et aussi parler des travaux de l'équipe, au-delà de leurs propres projets. Anne Le Goff
  • Cette année encore le Capitaine Crochet et Iron Man ont attiré un grand nombre de curieux (élèves, professeurs, grand public) venus se renseigner sur les biomatériaux utilisés pour fabriquer des prothèses. Tous ont été ravis de pouvoir regarder, toucher, soupeser les différents dispositifs médicaux de notre collection (prothèses de hanche et genoux, pacemaker, vis, lentilles de contact, cristallin artificiel, implants mammaires...) car nous sommes tous concernés, de près ou de loin par les prothèses ; l'occasion aussi d'échanger avec de nombreux étudiants de l'UTC pas encore décidés sur leur choix de filière. Pascale Vigneron
  • Sur le stand "Objets connectés, le bien-être et la santé" porté par la chaire eBioMed, nous avons présenté l'utilisation d'objets connectés destinés au milieu de la santé sous forme de démonstrations : commander des ampoules ou un robot par une baguette magique (dotée d'une centrale inertielle). Nous avons aussi proposé 2 jeux sérieux qui servent dans le cadre de la rééducation fonctionnelle à domicile. Notre stand a été visité par un public très varié avec des classes depuis le primaire jusqu'au lycée et aussi des familles et des personnes de tous âges. Les retours ont été très positifs et la principale question posée était : quand est-ce qu'on pourra trouver ces applications sur le marché ? Dan Istrate
  • Le stand "L'homme qui vaut 3 milliards" s'intéressait à l’ingénierie tissulaire qui permet la conception de tissus ou d’organes bioartificiels. Ces substituts peuvent être utilisés pour 4 applications (comprendre, prédire , soigner et réparer). Pour les illustrer, nous avons présenté le travail, innovant, de 4 chercheurs de l’unité BMBI [comprendre : (Doriane) production de plaquettes sanguines, prédire (Rachid) organes sur micropuces, soigner (Mattia) foie bioartificiel et réparer (Kayla) le nerf artificiel ] et nous avons aussi fait circuler des spécimens des différents sujets abordés.Le public fut principalement des élèves en collège ou lycée mais notre stand a aussi attiré la curiosité d’autres chercheurs de l’UTC et chacune de nos présentations s’adaptait au public présent. Ulysse Pereira
  • Pour le stand "Les leçons de la nature pour réparer l'Homme" le public de tous niveaux et tous âges a montré un réel intérêt pour la démarche du Biomimétisme, en particulier lorsqu'il s'agit de réparer l'Homme. Cette démarche s'inscrit dans notre époque, avec la volonté d'innover en s'inspirant de modèles plus vertueux trouvés dans la Nature. Les impressions laissées par le public et les discussions faisant suite aux présentations montrent qu'il faudra sans doute renouveler la présentation du Biomimétisme et sans doute montrer plus précisément par quelle méthode on peut s'approprier l'approche biomimétique pour la diffuser très largement. Karim El Kirat
  •  Le stand "La mer est-elle bleue ? " était dédié aux enfants de niveau maternelle et primaire. Le but était de leur expliquer la raison pour laquelle nous percevons la couleur bleue de la mer, ainsi que d’autres couleurs, de la manière la plus simple et ludique possible. Nous avons également fini l’exposé par une expérience chimique appelée « la bouteille bleue ». Cette expérience a d’ailleurs été appréciée par les enfants. Globalement, ce stand a attiré beaucoup d’enfants. Jessem Landoulsi

Octobre 2017 - Interview d'Anne-Virginie Salsac pour BRUT

Début octobre, Anne-Virginie Salsac a été contactée par BRUT, un nouveau média présent uniquement sur internet, qui, à l’occasion de la Fête de la Science, souhaitait lui poser 4 questions... il s'est avéré que ces questions portaient sur les clichés sur la science..., notamment : "la science, un truc de mecs??..."

Le lien pour visualiser le jeu des questions/réponses et le portrait fait : https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1914745492108422/

Septembre 2017 - Voyage fantastique au cœur du corps humain- Anne-Virginie Salsac

Le 30 septembre 2017Anne-Virginie Salsac était invitée à donner une conférence grand public  sur le sujet Voyage fantastique au cœur du corps humain, conférence au programme des conférences de la Bibliothèque Saint Corneille à Compiègne. Anne-Virginie a trouvé que cette expérience était pour elle aussi "un vrai voyage extraordinaire avec de beaux échanges" avec un public nombreux et varié. 

Juin 2017 - Jury finale de "Ma thèse en 180secondes"

Anne-Virginie SALSAC, a eu le privilège et le plaisir de faire partie du jury de la Finale Nationale 2017 de « Ma Thèse en 180 Secondes ». Son impression sur cette expérience : « Ce fut une chance fabuleuse de pouvoir participer à la finale de Ma Thèse en 180 secondes. Une très belle expérience en tout cas. J’ai été impressionnée par les candidats, emballée par l’exercice en lui-même et heureuse de partager l’expérience avec les autres membres du jury ». Pour en savoir plus sur cette finale : https://www.facebook.com/MT180France/photos/a.258605980965057.1073741828.257724014386587/790939604398356/?type=3&theater

Mars 2017 - Projet Binôme, quand la science devient théâtre : "Ultimes cérémonies" à l'UTC

Le projet binôme, c'est la rencontre d'un scientifique et d'un auteur à l'issue de laquelle une pièce de thèâtre surgira. Une douzaine de pièces ont ainsi été écrites et l'un de ces "binômes" a été formé par Anne-Virginie Salsac, scientifique, et Catherine Zambon, auteur de théâtre. La pièce écrite par Catherine Zambon à l’issue de ses entretiens avec Anne-Virginie, "Ultimes cérémonie", a été présentée à l’UTC le 10 mars 2017, devant un public certes très clairsemé mais pleinement conquis et ravi par la prestation qui a suscité de nombreuses questions adressées tant aux auteurs qu’aux acteurs de la la pièce. Vous pourrez vous faire une idée des entretiens et de la pièce, enregistrée lors d’une précédente représentation, en activant le lien suivant : https://vimeo.com/192904880?from=outro-embed.  Etonnement et humour garantis !  

Les premières lignes de la pièce : « Au moment où il me faut m’intéresser à mon sujet scientifico-théâtral et essayer de construire quelque chose de dramatique, enfin, de comique si je veux mais disons de dramatique dans la forme textuelle, à ce moment là, précisément où ce sujet s'immisce en moi, à ce moment précisément ma mère s'envole, Les Nuits debout vacillent et les dépôts d'essence s'affolent. D'aucuns y verraient une incongruité formidable. De prime abord, je ne sais que penser de ces proximités évènementielles. Rien, en fait. Deuil. Blocage. Immobilité. Rien de drôle en tout cas. Et pourtant… » 

Janvier 2017 - Mini-conférences et Webradio CNRS pour BMBI aux Journées de l’Innovation en santé

En janvier 2017, Cécile Legallais a été invitée à faire deux mini-conférences sur le foie bioartificiel dans le village « L’homme réparé » installé à la cité des sciences et de l’industrie à la Villette, dans le cadre des Journées de l’innovation en santé http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/auprogramme/cycle-idees-sante/journee-nationale-de-linnovation-en-sante-2017/

Cécile Legallais a également participé à une table ronde ayant pour thème « Vivre avec des organes artificiels » pour la Web radio du CNRS : « J’ai été sollicitée d’une part par le CNRS (Web radio) et d’autre par le SNITEM (mini-interview). J’ai pu ainsi échanger autour de mes thématiques de recherche avec le grand public, et notamment des lycéens qui souhaiteraient faire des études supérieures dans le domaine. Un déjeuner presse avait par ailleurs été organisé par le CNRS en présence de journalistes de différents médias: Europe 1, RFI, La Croix, La Recherche, Le Figaro, Sciences & Avenir, France Inter, France Info. On a ainsi pu m’entendre  dans les journaux matinaux d’Europe1 : http://www.europe1.fr/sante/bientot-un-foieartificiel-2964461, France Inter et France Info ».

Janvier 2016 - Wikiradio du CNRS

Lors des Premières Journées nationales de l'innovation en santé (23-24 janvier 2016) : Anne-Virginie SALSAC a participé à la table ronde ‘Nouvelles technologies pour la santé’, diffusée sur la Wikiradio du CNRS. http://www.cnrs.fr/insis/recherche/evenements/innovation-sante.htm