Donnons un sens à l'innovation

Retour aux actualités

Offre de stage : Dynamique des valves et vaisseaux lymphatiques

Sujet : Dynamique des valves et vaisseaux lymphatiques

Laboratoire/équipe : UMR CNRS 7338 Bio­mé­canique et Bio­ingénierie – Équipe IFSB

Mots clés : Sim­u­la­tion, Inter­ac­tion flu­ide-struc­ture, Sys­tème lym­pha­tique

Le sys­tème lym­pha­tique récupère le sur­plus du liq­uide qui a pu s’échapper à tra­vers les parois des vais­seaux san­guins et non con­som­mé par les cel­lules. Le sys­tème a aus­si un rôle majeur pour régler la réponse immu­ni­taire. Le liq­uide ain­si récupéré s’appelle la lym­phe. Elle est col­lec­tée dans toutes les par­ties du corps pour la réin­sér­er ensuite, après fil­tra­tion, dans le sys­tème
car­dio­vas­cu­laire. Le sys­tème lym­pha­tique est moins étudié, con­traire­ment au sys­tème car­dio­vas­cu­laire, ce n’est que dernière­ment qu’il a attiré l’attention des sci­en­tifiques et médecins à cause de son lien avec la pro­liféra­tion du can­cer.

La per­son­ne recrutée par­ticipera au pro­jet ANR – Mech­Lymph, dont l’objectif est d’étudier numérique­ment la bio­mé­canique et la mécanobi­olo­gie du pom­page de la lym­phe induit par des con­trac­tion-relax­ations des parois des vais­seaux lym­pha­tiques et l’ouverture-fermeture des valves lym­pha­tiques. Les sim­u­la­tions sont menées en 3D en con­sid­érant le cou­plage fort d’interaction flu­ide-struc­ture afin d’étudier l’efficacité du pom­page de la lym­phe en fonc­tion de dif­férents paramètres, tels que les pro­priétés mécaniques des valves et des parois des vais­seaux lym­pha­tiques. Cette étude est menée en étroite col­lab­o­ra­tion avec Mass­a­chus­setts Gen­er­al Hos­pi­tal et Har­vard Med­ical School (Boston, USA).

arrow-left